Animes/Manga

Venez parler de tout et de rien ou de vos problème selon votre humeur

Moderator: ]MGK[ Eole

User avatar
Vitro
Posts: 652
Joined: Mon 23 Mar 2009 21:23
Anti-bot/spam: Non
Location: In

Re: Animes/Manga

Post by Vitro »

C'est le premier anime typé magical girls que je regarde. Et je peux aisément affirmer qu'on est loin de l'ambiance usuelle décrite par Eole et que j'ai pu lire un peu partout concernant ce style. Eole ayant déjà beaucoup dit et n'étant pas dans la mouvance "gros pavé", je me contenterai d'un insigne post de contre-avis.

La ptite Madoka va se voir proposée un voeux contre des pouvoirs magiques. "C'est fantastique !" se dit-elle. Peu après, avant d'avoir donné sa réponse à l'animal douillet Kyuubey lui ayant proposé ce marché, elle rencontre une fille qu'elle trouvera aussi fantastique ayant accepté, une Puella Magi. Les Puella Magi sont celles qui ont accepté, et sa nouvelle amie lui conseillera de réfléchir, bien réfléchir à son voeux, avant d'accepter. Le fait est que ces jeunes filles aux superpouvoirs superpouvoirés doivent combattre des "sorcières", que c'est quelque chose de très dangereux, et que si elle accepte elle devra quitter sa vie actuelle pour se consacrer à la chasse aux sorcières. Le monde des Puella Magi n'est, du coup, pas si joyeux qu'elle le croyait.

C'est ce que je dirais pour expliquer le départ de l'anime.
Là où Puella Magi Madoka★Magica fait fort (non, je ne parle pas de l'étoile dans le titre), c'est que les personnages osent mourir ! Fantastique, non ? Je ne parle pas de morts totalement surévaluées qu'on peut rencontrer dans certains shounen, mais de celle que peut rencontrer une petite fille naïve à peine sortie de l'extrême enfance. Bien sûr je parle de personnage qui meurt, mais c'est une chose parmi d'autres. Le genre de choses qui rongent de l'intérieur et qui font douter. Ca inquiète, ça fait peur, et on se demande si on a la volonté de supporter tout ça sans rien savoir de la boucle qui nous y a déjà poussé en martyr, et qui tire certaines personnes vers la détresse, la perdition, et ce même si tout part d'une volonté inébranlable. Parce qu'inébranlable ne signifie pas à toute épreuve. Et finalement même la gentillesse s'avère être un mauvais choix, parce que même la plus grande gentillesse ne peut contester, s'opposer à l'atrocité de certaines situations, et parce que la gentillesse peut tourner à la torture si elle est mal placée.
On a déjà tous vécu ça: à l'entrée d'un ascenseur on propose "après vous" et on se voit faite la même proposition, sans "merci" ; au final le premier à passer se sentira toujours mal à l'aise, trahi par son acolyte, surtout s'il est le premier à proposer.

Bref, ça m'a bien plu parce que même s'il ne se passe pas grand chose pendant plusieurs épisodes et que tout n'est pas parfait, j'étais vraiment content de voir quelque chose de si grand, bien imbriqué. D'ailleurs, avancement de l'anime en fonction du temps: (attention spoiler potentiel)
Spoiler :
Image
Bon, j'exagère. M'enfin on dépasse presque TTGL là. :langue:
Contre-avis ce n'était pas mais bien plutôt co-avis.
Image
"je roule ensemble"

Spalk, prophète ivoirien.

User avatar
]MGK[ Eole
Team Admin
Posts: 5758
Joined: Thu 2 Aug 2007 08:55
Anti-bot/spam: Non
Second antispam: Oui
Location: Réunion // Paris
Contact:

Re: Animes/Manga

Post by ]MGK[ Eole »

J'aime bien quand tu précises comme ça que tu vas spoiler. :siffle:

Pour moi l'épique de TTGL et de Madoka ne rentrent pas vraiment dans la même catégorie. Celui de TTGL m'a vraiment marqué, certains passages en particulier : Kamina, la fin de la série et le second film en entier. C'est de l'épique sur la durée. Madoka c'est plus de l'épique sur le moment, je ne pense pas que ça me marquera autant d'ici quelques mois. Probablement parce que je m'étais fait odieusement spoiler concernant Mami un peu avant l'épisode et que si le moment à quand même était vraiment WTF, je m'y attendais un peu.

Sinon j'ai pratiquement fait le tour des nouveaux animes de cette saison. Et pour le moment, après 1 épisode vu, j'ai un gros coup de cœur pour Hanasaku Iroha.
Spoiler :
Nouveau projet de P.A. Works et définitivement ce studio prend place à égalité avec Shaft au rang 1 des studios que j'apprécie. On a droit à de magnifiques visuels, dont certains plans dignes des films de Shinkai Makoto!
Studio fondé en 2000, P.A. Works (Progressive Animation Works) fait de la sous-traitance pour d'autres gros studio jusqu'en 2008 où ils produisent leur première série : True Tears. Et c'est bien simple, depuis lors, pas une seule n'a été une bouse. La preuve par l'exemple :
- True Tears
- Canaan
- Angel Beats
- Hanasaku Iroha
Plus le film du Professeur Layton et quelques OAV. Et mis à part Canaan, que j'ai trouvé passable, toutes leurs séries m'ont marqué.
Image

User avatar
Vitro
Posts: 652
Joined: Mon 23 Mar 2009 21:23
Anti-bot/spam: Non
Location: In

Re: Animes/Manga

Post by Vitro »

Oh ! Eole !

Viens par là.
Spoiler :
C'est quoi ça ?!

Image
.
.
.
[th_118_.gif]
Image
"je roule ensemble"

Spalk, prophète ivoirien.

User avatar
[MGK]Barthiméus
Roi des nains
Posts: 3673
Joined: Mon 3 Sep 2007 14:12

Re: Animes/Manga

Post by [MGK]Barthiméus »

de moins en moins compréhensibles ces mangasistes ... :roll:
:langue:
Şåķħř Ǻł Đĵĩʼnŋ Ŋ' Ģõŗšó ; đ Ǻł Дтįŝђ
dedz encore plus president !

User avatar
]MGK[ Eole
Team Admin
Posts: 5758
Joined: Thu 2 Aug 2007 08:55
Anti-bot/spam: Non
Second antispam: Oui
Location: Réunion // Paris
Contact:

Re: Animes/Manga

Post by ]MGK[ Eole »

Je suis là.
Spoiler :
Image
Les OVAs, la team qui faisait les sub c'est arrêtée pendant des mois. Donc je me suis fait le film (toutes les oav + de nouvelles scènes). Film disponible ici en 1080p :
http://www.thoranime.org/?p=1624

Voilà, tu te sens apaisé ? ^^
Image

User avatar
Vitro
Posts: 652
Joined: Mon 23 Mar 2009 21:23
Anti-bot/spam: Non
Location: In

Re: Animes/Manga

Post by Vitro »

Très apaisé. Heureux même de savoir ce film, mais pas de savoir sa taille en 1080p.
J'y jetterai un peu de mon temps à l'occasion.

Sinon, l'anime qui m'a le plus marqué de cette saison c'est sans doutes Nichijou. J'arrive pas à ne pas être heureux en regardant un épisode de cette série, c'est ahurissant. Un humour que je trouve juste bien, soulevé par un OST à pleurer.
Je crois que pour l'aspect musical ils ont "retapé" des classiques du classique à leur manière: en changeant les notes mais pas le reste (on peut, par exemple, reconnaitre Air de Bach à certains moments, ou autre(s) que j'ai pas en tête là). Même si c'est considérable comme plagiat, j'aime énormément le rendu que ça a.
Bourré de scènes mémorables chacune atteignant, pour continuer dans la lancée epicommentaires, un humour simplement à l'épique de l'humour. Grosse impression. D'ailleurs tu comparais Nichijou à Lucky Star il y a quelques temps, mais à présent j'affirme que pas tant que ça. Même si on reste dans le schema où il n'y a pas d'histoire, une sorte de suite de sketches, Lucky Star ne m'a pas fait rire en une quinzaine d'épisodes autant que Nichijou en seulement quelques uns. D'ailleurs je n'ai absolument aucun souvenir marquant de scènes de Lucky Star, alors que dans Nichijou je ne vois quasiment que ça. Ils arrivent vraiment à retranscrire la force de situations presque banales.

Bref:
Spoiler :

Une scène au hasard que j'ai trouvée sur youtube (j'ai vraiment pris la première), s'il y a de curieux flemmards.

Et ces quelques secondes ci sont cadeau:
Image
"je roule ensemble"

Spalk, prophète ivoirien.

User avatar
]MGK[ Eole
Team Admin
Posts: 5758
Joined: Thu 2 Aug 2007 08:55
Anti-bot/spam: Non
Second antispam: Oui
Location: Réunion // Paris
Contact:

Re: Animes/Manga

Post by ]MGK[ Eole »

Nichijou ... tu cherches vraiment toujours à choisir la polémique toi. ^^
Y'en a qui sont prêt à tout brûler de voir KyoAni (Clannad, Suzumiya, K-ON!, ...) mettre autant d'argent sur un "simple slice of life" de ce style.
Personnellement je ne trouve pas la série génial, mais elle ne me déplait pas non plus. C'est le genre de truc qu'on peut aimer un jour et détester le lendemain j'ai l'impression. La première fois que j'ai regardé Lucky Star, j'ai trouvé ça juste chiant à mourir. J'ai regardé la série une nouvelle fois il y a quelques mois et j'ai vraiment aimé.
Après avoir vu plus d'épisodes que lors de mon précédent post, je rapproche plus Nichijou d'Azumanga Daioh que de Lucky Star. Lucky Star vise les otaku, avec énormément de comique qui demande une base de référence dans le domaine de la culture populaire japonaise. Azumanga Daioh et son humour venu d'une autre planète me parait être un plus proche cousin donc. Dans Nichijou on a affaire à un humour totalement random avec des situations absolument surréalistes.
Autant parfois c'est à mourir de rire, autant d'autres fois c'est juste chiant ... Non, vraiment, c'est une question d'humeur pour moi je pense.
:mouton2:
Image

User avatar
[MGK]Boubisis
Fondateur
Posts: 5430
Joined: Thu 2 Aug 2007 16:35

Re: Animes/Manga

Post by [MGK]Boubisis »

major c'est finiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii p(ToT)q (@_@) ..;().. :=[
Image
Image

User avatar
]MGK[ Eole
Team Admin
Posts: 5758
Joined: Thu 2 Aug 2007 08:55
Anti-bot/spam: Non
Second antispam: Oui
Location: Réunion // Paris
Contact:

Re: Animes/Manga

Post by ]MGK[ Eole »

J'ai eu droit à une agréable surprise ce week-end :
Spoiler :
Image
The Borrower Arrietty, le dernier film du studio Ghibli, est une adaptation d'un conte pour enfant de l'anglaise Mary Norton.
La question est donc, pourquoi ce film a été une agréable surprise? Des Ghibli je pense en avoir vu pas mal, pas tous, mais une grande partie. Et malheureusement si la magie des premiers films que j'ai vu (Nausicaä, Mononoke, Chihiro, ...) avait réellement opéré sur moi, les suivants m'avait laissé un peu de marbre. Je trouvais que tous ces films étaient trop similaires, après en avoir vu un, on les avaient tous vus (j'exagère un peu).
Ce nouveau film m'a plu parce qu'il a réussi à me montrer autre chose. C'est peut être dû à Hiromasa Yonebayashi, réalisateur du film. C'est sa première expérience à ce poste, qui fait également de lui le plus jeune réalisateur du studio Ghibli. Son approche du film m'a accroché assez rapidement.
Il laisse une grande importance au mystère et à l'imagination dans ce long métrage. Tout n'est pas donné clé en main au spectateur, à lui de se construire son interprétation de l'univers présenté. Et on arrive sur le point qui a achevé de me convaincre. Le film n'est ni tout noir, ni tout blanc, on est dans une nuance de gris. Je lui ai trouvé une certaine mélancolie et un rythme plutôt lent qui n'était pas pour me déplaire.
On terminera sur une petite note patriotique, dont je m'étais déjà fait l'écho. Pour la première fois, Ghibli a confié l'OST à un étranger, ou plutôt une étrangère, Cécile Corbel. Française d'origine bretonne sa harpe celtique et sa voix accompagne bien l'action tout au long du film.

Pour ceux qui n'ont pas peur d'HADOPI on peut trouver le film ici : http://www.thoranime.org/?p=1932
Comme d'habitude Thora et UTW nous offre une release solide en 1080p et 720p. En VOST anglais, mais également cette fois-ci, et ça fera plaisir à certains, avec les sous-titres français ou même le doublage français.

Voilà, une petite review rapide, d'un film qui aura réussi à me réconcilier un peu avec les productions Ghibli.
Image

User avatar
]MGK[ Eole
Team Admin
Posts: 5758
Joined: Thu 2 Aug 2007 08:55
Anti-bot/spam: Non
Second antispam: Oui
Location: Réunion // Paris
Contact:

Re: Animes/Manga

Post by ]MGK[ Eole »

Aqua & Aria
Spoiler :
ImageImageImageImageImage
Comme dirait quelqu'un que je connais : "ZBABAAAAM" ou un truc dans le style.
Et pourquoi ZBABAAAAM me direz-vous. Et bien parce que j'ai terminé il y a peu, à la fois l'anime et le manga ARIA. Ça conclu donc un énorme coup de cœur pour cette série et son univers. Le manga et l'anime rentrant en effet simultanément dans mes top 5 respectifs.

Cette série a été créé par Amano Kozue en 2001 au travers d'un manga en deux volumes, se nommant AQUA. L'histoire prend place sur Mars, en 2301, on nage donc en pleine science-fiction. Et pourtant, ça ne ressort pas plus que ça au final.
Mars a été terraformée. Malheureusement, suite à un petit incident, la température prévue initialement a été dépassée de quelques degrés, noyant ainsi une grande partie de Mars sous les eaux. La planète sera alors renommé Aqua (d'où le titre du premier manga). De nombreux terriens ont migré vers Aqua pour s'y installer et mener une nouvelle vie.
Voilà pour l'univers général, zoomons maintenant un peu pour parler de la ville où se passera 90% de l'action. Neo-Venezia, une reproduction à l'identique de la Venise terrestre. On y retrouve tous les grands monuments de la ville : le Pont du Rialto, la Place Saint-Marc, le Palais des Doges, ... Au fil de l'histoire on va visiter et en apprendre plus sur cette ville, sa population, ses légendes. Une véritable balade touristique. ^^
Zoomons une dernière fois, cette fois-ci sur le métier précis exercé par les personnages : gondolier. On va donc suivre les aventures de gondoliers, à Neo-Venezia, réplique de Venise sur la planète Mars renommée Aqua. Il fallait y penser non ?

Mais nous ne somme pas au bout de nos surprise, car si Amano Kozue est restée fidèle à la réalité historique et à de nombreux de détails concernant Venise, un point important a changé. Le métier de gondolier est principalement exercé par des femmes, qu'on appelle les Ondines. Dans AQUA, puis ARIA on va suivre l'arrivée à Neo-Venezia d'Akari, une aspirante ondine qui va rejoindre une petite compagnie locale: Aria. Elle va bientôt rencontrer d'autre jeunes filles, qui rêvent également de devenir des Primas, l'élite des Ondines. Voir pourquoi pas devenir l'une des trois "Water Fairies" qui enchante la ville. Et voilà pour le scénario. Honnêtement toute "l'intrigue" d'AQUA et d'ARIA pourrait être résumée en un seul volume. Il n'y pas réellement d'action, toute la série a plutôt était pour moi un voyage, à la découverte des habitants de cette planète et de Neo-Venezia qui devient un personnage à part entière de la série.

Le rythme nonchalant de ce monde ne plaira probablement à tout le monde. Mais pour moi c'était vraiment un instant de plaisir à chaque fois que je commençais un nouveau chapitre ou un nouvel épisode. Un moment qui me permettait de changer de rythme, d'apprécier ce mélange de modernité et de tradition qui m'a toujours fasciné chez les Japonais.
Amano a un style particulier, en particulier au niveau des couleurs, qui rendent ses illustrations très agréables à mes yeux.
Spoiler :
[animepaper.net]picture-standard-anime-aria-aria001-83774-dzerox-preview-a2f8d596.jpg
[animepaper.net]picture-standard-anime-aria-alicia-11682-s594-preview-faf0d77b.jpg
[animepaper.net]picture-standard-anime-aria-aikaxakira-33996-altered-preview-f4957f2f.jpg
Ajouté à ça un découpage des cases extrêmement efficace dans le manga et on obtient un résultat vraiment dépaysant. La plupart des chapitres contiennent une illustration tenant sur une page ou deux, avec à chaque fois se "wow effect" où on s'arrête quelques minutes pour apprécier la page.
Spoiler :
navigation_12.aria_vol.03_ch.12_58_59.jpg
Les personnages sont simples, mais attachant. Comme dit précédemment, ils partagent la vedette avec Aqua et Neo-Venezia et ont tout autant d'importance dans la série que les lieux où ils évoluent. Si l'anime est moins fort au niveau des plans que le manga, il se rattrape avec sa bande son composée par Choro Club. Une OST qui apporte un petit côté italien sympathique, même si je n'y connais pas grand chose à la musique italienne. ^^' Elle accompagne bien le rythme paisible de ce voyage, avec des airs à la guitare sèche tantôt joyeux, tantôt plus mélancolique.
Spoiler :
Mention spéciale également aux openings, qui reprennent à chaque fois la même chanson très calme, mais en changeant complètement les images. On est assez loin du générique classique à vrai dire. Puisqu'on a pas affaire à une séquence totalement indépendante. Chaque épisode commence avec une courte intro, suivi d'un passage sans dialogue avec cette chanson d'ouverture en fond. Un choix extrêmement efficace qui nous plonge immédiatement dans le monde où l'on va passer les 20 prochaines minutes.

Deux mangas, trois animes et quelques ova plus tard, qu'est-ce que j'en conclu sur AQUA et ARIA? J'ai adoré, mais toutes les bonnes choses ont une fin. La série est terminée et Amano Kozue en a démarré une nouvelle, Amanchu (publiée en France Ki-oon, on les en remercie) que je suis avec autant de passion. ARIA est devenue une référence dans le genre tranche de vie, qui malgré son rythme extrêmement lent et contemplatif à réussi à convertir des personnes pourtant peut demandeuses de ce genre d'anime au départ. Je ne peux que la recommander aux gens qui ont envie de faire une pause de temps à autre et de changer de rythme en partant en voyage dans un univers dépaysant.
Image

User avatar
Vitro
Posts: 652
Joined: Mon 23 Mar 2009 21:23
Anti-bot/spam: Non
Location: In

Re: Animes/Manga

Post by Vitro »

Approbation.

J'ai vu que la première saison d'Aria en animé, et cette ambiance calme mélangeant vieux et nouveau m'a bien plu aussi. Peut-être pas autant qu'Eole quoique ; je regardais un épisode de temps en temps en recherche d'un moment relax assis dans un bon fauteuil. Le plus étrange, avec du recul, c'est que ça se passe sur Mars. L'oubli d'un tel détail face aux ressentis néo-vénéziens d'antan m'étonne, puisque l'idée même de cette ville est constituée du détail négligé. C'est pas de la SF, mais sur Mars... le contexte l'est, et encore: peu. Dans le futur et pourtant pas futuriste du tout, on voit rarement ce genre de chose: rarement de futur sans technologie ultraprésente, rarement sans réflexion pétée, rarement si épuré et simple, rarement juste pour la détente. Vraiment, Mars s'efface face aux facettes d'Aqua et de sa fictive Venise à travers la vie douce et granuleuse d'une taxi-woman émerveillée.
C'était pastel, c'était calme et ça m'amène à dire "oui" à ce post amené par les vents déterminés de mon Ouest.

(d'ailleurs il est chiant ce Eole, j'ai rarement d'autres choix qu'être d'accord :mouton: )
Image
"je roule ensemble"

Spalk, prophète ivoirien.

User avatar
Vitro
Posts: 652
Joined: Mon 23 Mar 2009 21:23
Anti-bot/spam: Non
Location: In

Re: Animes/Manga

Post by Vitro »

Spiderneo, un super site qui hébergeait des animes et des OSTs, très bien fait, a décidé il y a quelques jours de stopper son activité principale à cause "des exemples récents aux tribunaux de site de partages de médias font plutôt froid dans le dos". J'aimais beaucoup ce website, même si je n'y allais que rarement, cherchant ce que je pouvais bien regarder.
J'espère vraiment que ce n'est pas le premier parmi beaucoup.

http://www.manga.spiderneo.com/
Image
"je roule ensemble"

Spalk, prophète ivoirien.

User avatar
]MGK[ Eole
Team Admin
Posts: 5758
Joined: Thu 2 Aug 2007 08:55
Anti-bot/spam: Non
Second antispam: Oui
Location: Réunion // Paris
Contact:

Re: Animes/Manga

Post by ]MGK[ Eole »

Ça devait bien arriver un jour. C'est sur ce site que j'ai découvert mes premiers animes. Mais bon, la situation à quand même bien évolué depuis. Pas mal d'éditeurs proposent du simulcast maintenant, ce qui est déjà pas mal. Y'a moyen de trouver les plus grosses séries assez facilement de manière légale.

Petit planning de la nouvelle saison qui vient de démarrer :
http://moetron.com/uploads/20110927_fall_guide.jpg
Avec mon passage sur Paris ces 3 derniers mois, j'ai rien vu de la saison d'été. Mais bon, y'avait pas grand chose de passionnant apparemment. En ayant juste jeté un coup d'œil sur cette saison d'automne je pense suivre :
- Bakuman 2, même si la première saison ne m'avait pas totalement convaincu,
- Working'!!, seconde saison également pour Working!!, on verra si le niveau sympa de la premières saison est maintenu,
- Fate/Zero, parce qu'il le faut bien,
- Mirai Nikki, le trailer m'avait paru étrange ...
- Last Exile, parce que ça à l'air joli.
Image

User avatar
]MGK[ Eole
Team Admin
Posts: 5758
Joined: Thu 2 Aug 2007 08:55
Anti-bot/spam: Non
Second antispam: Oui
Location: Réunion // Paris
Contact:

Re: Animes/Manga

Post by ]MGK[ Eole »

Comme quelques séries en ce moment, Higurashi No Naku Koro Ni fête ses 10 ans. Et comme ces séries, Higurashi sort une 4 OAV pour marquer le coup. On avait déjà eu droit à une précédente série d'OAV que j'avais trouvé relativement sympa, mais qui n'avait pas transcendée la critique.

Petit refresh de 30 secondes pour ceux qui auraient oublié quelques bases de l'univers Higurashi:
Spoiler :
Un show bien gore et relativement glauque donc, baignant dans une intrigue bien foutue au final. Une des marques de fabrique de la série ce sont ses opening assez particulier, qui font un peu froid dans le dos, mais que j'aime beaucoup:
Spoiler :
Le premier épisode de cette nouvelle série d'OAV aura donc était vraiment éprouvant, terrifiant, horrifiant, de quoi faire chialer n'importe quel amateur de la série. Des mots qui qualifient bien Higurashi en temps normal, sauf que là :
Spoiler :
Un bon gros WTF! donc ... Mais qu'est-ce que nous a fait Deen? Non pas que l'opening soit mauvais en lui même, au contraire. Mais juste, il n'a aucun rapport avec l'esprit d'Higurashi et ses précédents openings ...
Petite déception donc, le studio semble avoir choisi de faire quelque chose d'humoristique pour fêter les 10 ans de la série. C'est un choix, pourquoi pas, j'ai donc regardé le premier épisode jusqu'à la fin. Et j'ai pleuré, mais qu'est-ce qu'ils ont fait, pourquoi? POURQUOI?
Humour au ras des pâquerettes, fan-service à gogo complètement inutile, dose d'ecchi de bas étage qui tombe complètement dans le vulgaire. Le "scénario" est bricolé uniquement dans le but de passer en revue tous les personnages de la série, plus particulièrement s'ils sont de sexe féminin. Tout ça pour nous montrer des "sketch" à la limite du répugnant ... Je suis désabusé, carrément. Et pourtant vous connaissez mon penchant pour une petite dose de ecchi bien placée en générale. Mais encore faut-il que ce soit bien fait.

Énorme, gigantesque, incommensurable déception que ce premier épisode d'Higurashi No Naku Koro Ni Kira. Je pris très fort que le second épisode rectifie le tir. Que Deen rende les 3 prochains épisodes drôles, un minimum, mais pas pathétique comme c'est le cas pour le moment.
Image

Post Reply